«Samten Dzong» - Maison d'Alexandra David-Néel


Crédits : © Archives Maison d'Alexandra David-Néel - Ville de Digne-les-Bains

Alexandra David-Néel (1865-1969), née Louise Eugénie Alexandrine Marie David, est une exploratrice, orientaliste, tibétologue, auteur de vingt-sept ouvrages dont “Voyage d’une Parisienne à Lhassa”. Son nom est ainsi indissociable des recherches menées au Tibet, en Chine et en Inde au début du XXe siècle. Première femme à pénétrer à Lhassa en 1924 mais aussi dans les ermitages tibétains, elle demeure également celle qui a diffusé la pensée du Bouddha en Occident, démontrant sa modernité et son adaptation possible. Elle vécut une trentaine d’années dans sa maison de «Samten Dzong», absorbée par son travail d’écriture et de recherches. Outre sa chambre et son bureau, son matériel d’expédition, on découvre des espaces dédiés à la photographie ancienne évoquant le Tibet et la culture himalayenne, ainsi qu’un temple tibétain reconstitué, où le dalaï-lama a séjourné en 1982 et 1986.

Propriété de la Ville de Digne-les-Bains.

Informations de contact
27 avenue du Maréchal-Juin, Digne-les-Bains, 04000, Provence-Alpes-Côte d'Azur
Les Réseaux Sociaux