Musée Champollion - Les Écritures du Monde


Crédits : © Musée Champollion - Les Écritures du Monde / Nelly Blaya - Conseil départemental du Lot

Linguiste, fondateur de l’égyptologie, Jean-François Champollion (1790-1832) a consacré sa vie au déchiffrement des hiéroglyphes et à la connaissance de l’Égypte antique. Le jeune Jean-François étudie de nombreuses langues orientales et en particulier le copte, qu’il soupçonne d’être voisin de la langue égyptienne notée par les centaines de hiéroglyphes qu’il tente de déchiffrer sur des papyrus et sur la fameuse pierre de Rosette : en 1822, il perce enfin le secret de ces mystérieux signes d’écriture. Sur ses conseils, le roi Charles X achète notamment la collection d’archéologie égyptienne de plusieurs milliers de pièces réunie par Henry Salt, en vue de créer un « musée égyptien » au Louvre ; le roi lui confie alors l’installation et l’étude des collections et le nomme conservateur de cette nouvelle section. Puis viennent le voyage en Egypte (1828-1829) et la consécration avec la chaire d’archéologie au Collège de France, en 1831. Il décède en 1832, à l’âge de quarante et un ans.

Propriété de la Ville de Figeac.

Informations de contact