Maison familiale d'Henri Queuille


Crédits : © Musée départemental de la Résistance Henri Queuille

Henri Queuille (1884-1970) est une figure de la vie politique française du XXe siècle. Médecin, il mène une riche carrière : maire de Neuvic, député, conseiller général puis président du conseil général de la Corrèze et sénateur. Il devient par la suite ministre à plus de trente reprises avant d’être par trois fois président du Conseil sous la IVe république. Il est même pressenti pour être président de la République. Français libre, il refuse de voterles pleins pouvoirs au maréchal Pétain en 1940. Appelé par le général de Gaulle, il rejoint Londres en 1942 d’où il lance un appel à la résistance aux paysans français. En 1944, il est commissaire d’Etat chargé de l’intérim de la présidence du Gouvernement provisoire. Sa maison familiale de Neuvic, en haute Corrèze, dans laquelle il est revenu régulièrement tout au long de sa vie, a été léguée au département par ses enfants et abrite désormais le musée départemental de la Résistance Henri Queuille.

Propriété du Conseil Départemental de la Corrèze.

Informations de contact
21 rue du Commerce, Neuvic, 19160, Nouvelle Aquitaine