Château de Ferney-Voltaire


Crédits : © David Bordes / Centre des monuments nationaux

François-Marie Arouet, dit Voltaire (1694-1778), a marqué le XVIIIe siècle et demeure une figure centrale de la mémoire collective française. Symbole des Lumières, inventeur du conte philosophique, poète, historien, ses impertinences à l’égard du pouvoir l’entraînent dans une série de disgrâces qui le conduisent à s’installer finalement à Ferney, à la limite de la frontière suisse. Voltaire reconstruit entièrement le château de Ferney à partir de 1758. Il aménage le parc, n’hésitant pas à travailler la terre de ses propres mains. Tour à tour urbaniste, entrepreneur et mécène, il transforme le bourg de Ferney selon les principes énoncés dans “Candide” (1759) et résumés dans la célèbre maxime : « Il faut cultiver notre jardin. » Il y mène une intense vie sociale et littéraire, y écrit quelques six mille lettres, le “Dictionnaire philosophique”, le “Traité sur la tolérance”, des tragédies, y donne des représentations théâtrales. Des personnalités venues de toute l’Europe des Lumières sont reçues au château. L’État acquiert ce lieu de mémoire en 1999.

Propriété de l’État gérée par le Centre des monuments nationaux.

Informations de contact
Allée du Château, Ferney-Voltaire, 01210, Auvergne – Rhône-Alpes
Les Réseaux Sociaux