Château de Combourg


Crédits : © Château de Combourg

Écrivain et homme politique, François René de Chateaubriand (1768-1848) est né à Saint Malo et passe une partie de son enfance au château de Combourg, qu’il a immortalisé dans ses “Mémoires” : « C’est dans les bois de Combourg que je suis devenu ce que je suis. » Parti voyager en Amérique en 1791, il revient en France en apprenant l’arrestation de Louis XVI. Engagé dans l’armée contre-révolutionnaire des Princes, il est blessé puis soigné à Jersey. Il se réfugie ensuite en Angleterre où il rédige ses premiers écrits, qu’il publie à son retour en France en 1800 : “Atala” (1801), “René” (1802), “Génie du christianisme” (1802). Il consacre alors sa vie à la littérature et à la politique. Nommé ambassadeur à Berlin, Londres et Rome, il a aussi été ministre d’Etat et ministre des Affaires étrangères. Ses écrits regroupent des œuvres de voyage, des récits et ses “Mémoires d’outre-tombe”, dans lesquels il s’affirme comme le grand précurseur du romantisme français. Une visite guidée du château, dont les construction a commencé au XIIe siècle, raconte la riche histoire de cette illustre famille, toujours propriétaire des lieux.

Propriété privée.

Informations de contact
23 rue des Princes, Combourg, 35270, Bretagne